Publié le Laisser un commentaire

Yvette Mag

Altitude Posters : Affiche avec vue

À l’époque (quelque part dans le passé, quand nous ne vivions pas encore dans la Matrice), il existait un métier appelé « affichiste », c’était celui de l’artiste dessinateur d’affiches. Il avait la lourde tâche, armé de sa simple plume, de promouvoir un spectacle ou bien une destination touristique. Comme ces affiches des Chemins de fer du Midi représentant Cauterets, Gavarnie et tous ces paysages de rêve qu’on n’appelait pas encore « grands sites ».

2020. Le speel n’est plus à la mode mais la nostalgie et le vintage si. Attention, on prend du papier neuf et des technologies modernes. Théo Couty, haut-pyrénéen depuis quelque années et amoureux des montagnes, s’est lancé dans la discipline de l’affiche vintage pyrénéenne : « Les Pyrénées sont magnifiques, c’est une chance de vivre ici… Je vadrouille pas mal et je fais des photos. Ca me sert ensuite de modèle pour dessiner les tracés à la palette graphique. Les affiches vintage se différencient par leurs aplats de couleurs contemporains. Je me suis mis au dessin sur le tard, j’adore les vieux dessins animés, les Disney, je suis du genre à avoir des toquades. »

Faut dire que c’est un peu son métier, lui qui travaille dans la communication touristique pour le Parc Animalier des Pyrénées. « J’aime beaucoup représenter des animaux, comme cette affiche du Balaïtous avec un grand tétras au premier plan, ça ajoute de la vie. »

Théo tourne pour le moment à une affiche par mois, c’est seulement son hobby, mais si j’étais aussi doué dans le mien, je serais passé pro alors que je finis souvent Fanny sous le baby. Parmi ses premières créations : une vue d’Argelès depuis le Balandrau, la Légende du Tour avec le Tourmalet, Hautacam et Luz-Ardiden (Virenque remember), les sports d’hiver et, dernière en date, la ville de Tarbes et son jardin Massey. « J’ai en projet le lac de Gaube et les reflets du Vignemale, mais aussi d’imprimer des cartes postales et des magnets. À terme, je vais voir en fonction de mes envies, la vallée d’Ossau, le Béarn… »

Yvette Mag – été 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *